DSV - Global Transport and Logistics

De solides résultats pour DSV au 1er trimestre 2022 dans toutes les divisions 

DSV annonce de solides résultats au premier trimestre, avec une croissance et une productivité élevées dans les trois divisions. Soutenu par l'intégration de GIL, le bénéfice brut a augmenté de 61% au premier trimestre 2022, tandis que « l'EBIT avant éléments spéciaux » a plus que doublé par rapport à la même période de l'année dernière.

DSV resultats premier trimestre 2022

Les faits marquants du jour

  • DSV publie un excellent résultat au premier trimestre, avec une croissance et une productivité élevée dans les trois divisions. Soutenu par l'intégration de GIL, le bénéfice brut a augmenté de 61% au premier trimestre 2022, tandis que « l'EBIT avant éléments spéciaux » a plus que doublé.
  • Les conditions de marché difficiles dans les chaînes d'approvisionnement mondiales se poursuivent en 2022 et sont particulièrement impactées par le conflit en Ukraine et le nouveau confinement en Chine dû au COVID-19. DSV continue à trouver les meilleures solutions pour tous ses clients.
  • La performance de la division Solutions a été exceptionnelle au premier trimestre. On note une croissance de près de 200 % de l'EBIT de la division, grâce à une forte augmentation de la marge brute et à une rigueur continue en matière de coûts. Cela appuie la stratégie à long terme de consolidation dans les grands campus multi-clients et la poursuite des investissements dans l'automatisation des entrepôts. En outre, l'intégration de GIL a fortement contribué au résultat de la division.
  • La division Air & Sea a enregistré une croissance de l'EBIT de 109%. Malgré les perturbations continues du marché, la division Road note une croissance de l'EBIT de 24% par rapport à la même période de l'année dernière.
  • Les prévisions annoncées précédemment pour 2022 sont revues à la hausse. « L'EBIT avant éléments spéciaux » devrait se situer dans une fourchette de 21 000 à 23 000 millions de couronnes danoises (contre 18 000 à 20 000 millions de couronnes danoises précédemment).

 

Résultats du 1er trimestre 2022

Le Groupe a réalisé un bénéfice brut de 12 877 millions de DKK pour les trois premiers mois de 2022, contre 7 785 millions de DKK l'année dernière. Cette forte augmentation est due à l'ajout de l'activité GIL et à la croissance de toutes les divisions - notamment les divisions Air & Sea et Solutions.

« L'EBIT avant éléments spéciaux » pour les trois premiers mois de 2022 s'est élevé à 6 496 millions de DKK, contre 3 067 millions de DKK l'année précédente.

Concernant le période de 12 mois glissants se terminant le 31 mars 2022, le groupe a réalisé une augmentation de 80 % du bénéfice ajusté dilué par action.

Jens Bjørn Andersen, PDG du groupe :

"Pour le premier trimestre 2022, nous présentons un ensemble de résultats solides, avec une croissance des bénéfices dans toutes les divisions et un flux de trésorerie important. Nous suivons les plans pour l'intégration de GIL et sommes en bonne voie pour son achèvement au troisième trimestre 2022. Les marchés continuent d'être affectés par les capacités restreintes et les congestions, et en mars nous avons assisté au retour des confinements liés au COVID-19 en Chine - ce qui nous rappelle à tous que la pandémie n'est pas encore terminée.

La situation difficile en Ukraine est présente dans tous les esprits. Les expéditions de DSV à destination et en provenance de la Russie et de la Biélorussie ont cessé, à l'exception de certaines expéditions humanitaires, et nous sommes en train de céder et d'abandonner nos activités en Russie. L'impact financier direct n'est pas significatif, car les chiffres d’affaires combinés en Ukraine, en Russie et en Biélorussie représentent moins de 1% du chiffre d’affaires du Groupe. Malgré tout, la situation a eu un impact négatif sur les marchés à plusieurs égards, notamment pour les transports aériens et routiers, et nous continuons à faire de notre mieux pour trouver les capacités et les solutions alternatives pour nos clients."

Perspectives pour 2022

L'incertitude liée à l'économie mondiale a augmenté ces derniers mois. Cependant, DSV prévoit que les perturbations subsistantes des chaînes d'approvisionnement mondiales engendreront une forte demande pour les services DSV. Au regard de la haute performance du premier trimestre 2022 et des attentes pour le reste de l'année, DSV revoit à la hausse ses perspectives pour l'année 2022 :

« L'EBIT avant éléments spéciaux » devrait se situer dans une fourchette de 21 000 à 23 000 millions de couronnes danoises (précédemment 18 000 à 20 000 millions de couronnes danoises).

 

Ukraine et Russie

Compte tenu de son réseau mondial, DSV possède des filiales en Ukraine, en Russie et en Biélorussie. Le chiffre d'affaires combiné de ces trois pays représentant moins de 1% du chiffre d'affaires du Groupe, aucun impact direct important sur les résultats financiers ou la situation financière du Groupe n'est attendu.

Les activités en Ukraine ont été temporairement suspendues depuis le début de la crise. Une partie des opérations continuent de soutenir les expéditions humanitaires et d'autres activités.

La situation a entraîné l'arrêt des expéditions de DSV vers et depuis la Russie, à l'exception des fournitures médicales et humanitaires. DSV est en train de se désengager de ses activités en Russie.

La situation en Ukraine et les sanctions imposées en réponse par l'UE, les États-Unis, le Royaume-Uni et d'autres contre la Russie ont eu un impact sur les marchés du transport dans plusieurs domaines. La fermeture de l'espace aérien russe a réduit la capacité de fret aérien disponible entre l'Asie et l'Europe en raison de l'allongement des temps de vol et des sanctions contre les compagnies aériennes russes. En Europe, la décision de nombreux chauffeurs routiers ukrainiens de retourner dans leur pays d'origine a contribué à restreindre davantage la capacité de fret routier. Dans les deux cas, DSV a été en mesure de trouver des solutions alternatives pour ses clients.

Intégration de l'activité de logistique intégrée mondiale d'Agility

L'acquisition de l'activité de logistique intégrée mondiale d'Agility (GIL) a été conclue en août 2021. L'intégration de GIL progresse comme prévu et sa finalisation est attendue au troisième trimestre 2022. Conformément aux annonces précédentes, GIL devrait contribuer à hauteur d'au moins 3 000 millions de DKK à « l'EBIT combiné avant éléments spéciaux » sur une base annuelle. Environ 85 % de la contribution à l'EBIT devrait avoir un impact sur le compte de résultat en 2022, et DSV prévoit un impact sur toute l'année en 2023.

Rachat d'actions

Une annonce de la société concernant le lancement d'un nouveau programme de rachat d'actions d'un montant maximal de 6 000 millions de DKK sera publiée le 27 avril 2022. Le programme sera conclu au plus tard le 25 juillet 2022.

Communiqué complet de la société

Lisez l'annonce complète de la société pour le premier trimestre ici.

Contact

Relations avec les investisseurs :

Flemming Ole Nielsen, tél. +45 43 20 33 92, flemming.o.nielsen@dsv.com

Sebastian Rosborg, tél. +45 43 20 33 87, sebastian.rosborg@dsv.com

Médias :

Maiken Riise Andersen, tél. +45 43 20 30 74, maiken.r.andersen@dsv.com